Qui est Diane Le Feyer, l’illustratrice de la série Mortelle Adèle ?

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Diane Le Feyer, l’illustratrice de Mortelle Adèle. Je dessine depuis que je suis toute petite, c’est mon dada !
J’ai toujours tenu un crayon, et j’ai fait des études d’Arts à l’École Émile Cohl après mon bac. Je suis partie travailler en Irlande et au Canada, j’ai fait du dessin animé, du jeu vidéo, et de l’illustration jeunesse… Plein de choses ! Je suis rentrée en France, j’ai fondé une famille tout en continuant l’illustration et en étant professeur dans mon ancienne École d’art… et un jour, une petite diablotine à tresses rouges est venue sonner à ma porte (ou plutôt son éditeur m’a passé un coup de fil !), et c’était parti pour de folles aventures !

Quand as-tu commencé à dessiner Mortelle Adèle ?

J’ai commencé à dessiner Mortelle Adèle à partir du tome 8. C’était un peu intimidant car la série était déjà très connue et 7 tomes existaient déjà ! Il était très important pour moi que les lecteurs retrouvent leur héroïne préférée ! Ce tome a été un sacré challenge car je n’avais jamais vraiment fait de la BD, c’était donc une grande première. Et puis le tome est sorti, et tout s’est enchaîné naturellement, les albums se sont succédé avec des lecteurs ravis à la clef ! Que demander de plus ?

Qu’est-ce qui t’amuse le plus dans ton travail sur cette série ?

Ce qui m’amuse dans la série c’est de dessiner les expressions d’Adèle dans chacun des gags. Elle a un visage très très expressif et ses mimiques participent énormément à la drôlerie visuelle. J’aime aussi beaucoup deviner ce que Mr Tan avait en tête au moment où il a écrit son gag ! J’aime bien le surprendre ou le faire rire avec un petit truc en plus que j’ai dessiné dans le gag. Ce sont des petites choses amusantes ou des références à la pop culture, aux films… Il n’y en a pas partout mais quand je peux, je le fais !

As-tu un tome préféré ?

Personnellement, j’aime beaucoup les tomes où Adèle sort de chez elle et part en vacances, ou à l’étranger ! Les gags sont vraiment mortels (certains sont de vrais événements qui se sont passés), ça me permet de la dessiner dans d’autres situations et environnements… Par exemple quand elle part au Canada voir sa cousine Charlie, et qu’elle déambule dans la neige en pestant parce que c’est nul et qu’elle dérape à la fin, c’est tordant ! Et tout le monde est déjà tombé en glissant sur du verglas. Personnellement, la dernière fois, j’ai même fait 3 mois de plâtre !

Peux-tu nous donner un secret sur les coulisses de la série ?

Le secret de la série ? Je pense qu’il vient du fait que Mr Tan et moi sommes complémentaires sur plein de choses, que nous avons les mêmes références de la pop culture, et le même humour… Ça joue beaucoup dans l’élaboration des gags, dans leur fabrication… Mr Tan est un maître dans l’art de la blague, il sait ce qui est drôle et comment le raconter pour que les punchlines soient les plus percutantes possibles, et mon travail à moi c’est de rajouter le gag visuel qui va amplifier le comique de la situation… Beaucoup de ce travail et de ces références viennent de livres, Bd et films que nous avons dévorés étant enfants et ados. Et je teste régulièrement mes dessins avec ma fille, pour voir si je n’ai pas perdu la main et si je dessine vraiment des trucs marrants !

Est-ce que tu as des envies pour la suite de la série ?

J’aime bien quand Adèle voit du pays, se balade, et rencontre de nouvelles personnes… Le potentiel de gag explose et les situations cocasses se multiplient ! Adèle est déjà allée au Canada, elle pourrait partir en voyage scolaire en Angleterre, ou faire un grand voyage au Japon par exemple ! Qui sait ce que Mr Tan nous réserve pour les tomes suivants ?

As-tu un message pour tous tes mortels lecteurs ?

À vous tous les petits bizarres, continuez à lire, à rigoler, à être comme vous êtes ! Vous tous faites partie de l’univers d’Adèle, elle est un peu vous, vous êtes un peu elle, elle se permet des trucs incroyables et ça fait du bien ! Vive les bizarres !

01 Comment

  1. Galerne

    Trop bien mortelle Adèle j’adore 💓💓💓💓💓

    20 avril 2019

Laisser un commentaire